Madagascar

Les plus belles chansons Malgaches à découvrir

La musique est parfois source de bonne humeur, de tristesse ou simplement de distraction. Des fois, ce ne sont plus les paroles qui comptent, mais seulement la bonne mélodie. La chanson parfaite, c’est celle qui est esthétique, qui débute par un thème anodin ou non, mais qui en continuant se développe suivant une logique que quiconque pourrait presque en deviner la suite. C’est le propre des chansons malgaches. En plus d’être d’un esthétisme irréprochable, elles vous parviennent à l’oreille jusqu’à vous procurer l’orgasme auditif.  Découvrez ci-dessous une sélection des plus belles chansons malgaches que vous devriez connaitre. 

Mifankatiava ihany : aimons-nous encore pendant qu’on vit

Ce morceau est très populaire lors des fêtes de mariage et durant les réunions familiales. De rythme Ba-gasy, elle fait partie d’une centaine de titres caractéristiques de la fierté musicale et traditionnelle des Malgaches. Cette chanson est également l’une des premières compositions non religieuses du pays qui furent écrites. C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux ba-gasy montrent de l’exigence. Il faut simplement que le morceau soit bien composé pour passer les générations. 

Le Vakodrazana

Impossible de parler de la musique malgache sans parler de fameux vakodrazana.  D’ailleurs, on ne se lasse jamais d’écouter chacune de ces œuvres. Il s’agit en effet, d’un spectacle semblable à une opérette qui contient une mélodie répétitive, à la fois simple et chargée de musiques pour la plupart improvisées. Le vakodraza se fait accompagner d’une danse martiale codée et ses paroles sont comme des conseils et des récits remplir d’humours et de leçons à l’endroit des plus jeunes et des personnes âgées. 

Lisez aussi :  Quelle est la musique de la pub du Samsung 2021 ?

Le Salegy

Le Salegy est un rythme musical typiquement malgache. À Madagascar, il y a un deuxième temps qui provoque une syncope. Ce dernier est faible presque partout dans les autres musiques mondiales. Écoutez par exemple la chanson ‘’Torine’’ de l’artiste Hazolahy. C’est l’un des  morceaux à succès du Madagascar malgré le fait qu’il ne soit composé qu’avec des instruments traditionnels. Vous pouvez aussi écouter aussi Toto Mwandjani, Jerry Marcos, Fandrama ou Vaiavy Chila qui sont tous des artistes célèbres Salegy. N’oubliez pas d’écouter ‘’ Aza omena pi’’ de Hery Puissance, le ‘’Kilalaky’’ morceau éponyme de Tsilivia et ‘’E! Tiako’’ signifiant ‘’eh! toi que j’aime’’  du célèbre roi Jaojoby. 

Le Folk gasy

Entre 1970 et 1990, Il y a eu de nombreuses chansons dans un style purement malgache, mais inspiré du folk country américain, du Brassens et de la Brel française, du cha cha cha et du tango latin : c’est le folk gasy. Les artistes ayant marqué ce rythme sont notamment Ifanihy, Levelo, Mireille, Tselonina, Lolo sy ny tariny, etc. 

Entre autres morceaux, je vous conseillerai zakarandah, Izay ratranao dia feriko, Mila Rano, Tsy afa-bela, Fitiavana Kely d’Eric Manana, Kolibera, Ravaomaria, Ireny saofera ireny, Iangolao vaitra, Misy kalo et Any alavidavitra any.

Le style Kaiamba

Le style Kaiamba s’est développé à peu près durant les mêmes périodes que le Folk gasy. Les morceaux issus de ce style sont très tôt devenus inégalables dans la totalité des playlists. De nos jours, les jeunes malgaches ont repris le flambeau. D’ailleurs, c’est grâce à eux que vous pouvez écouter aujourd’hui du Kaiamba, du Lolo et du Mahaleo. Il ne faudrait pas oublier également le fameux Félicien de Théo Rakotovao. En exemple, voici quelques titres célèbres de ce style musical : Tongava mifona, Tora-bato miverina, Fialonana, sipa voadona, Afom-pitiavana, Anjarantsika, roa et  Kotrobaratra. 

Lisez aussi :  TOP 10 des musiques Portugaises les plus connues

Les morceaux d’Henri Ratsimbazafy 

Henri Ratsimbazafy est l’un des plus grands artistes du Madagascar. Que ce soit ses chorales ou ses ba-gasy, vous remarquerez que ses compositions sont toutes variées et vraiment abouties. C’est aussi l’occasion propice pour énumérer quelques tubes malgaches qui font battre les esprits et qui traversent les temps sans aucun problème. 

Il y a par exemple les morceaux de Njila : Aleo izy ho any (signifiant ‘’qu’elle reste là-bas’’), Sasa-miandry (qui veut dire ‘’fatigué d’attendre’’), Ilazao (signifiant ‘’dis-leur la sauveur’’) et Raha hiverina (qui veut dire ‘’si je reviens’’). À cela, il faudra compléter Johary, Haingo, Landy, Bodo et surtout la chanson d’amour de tout le 20e siècle à Madagascar à savoir 1+1 = 1 de Poopy, Ricky et Mbolatiana. À l’époque, ce fut le ménage à trois le plus célèbre et le plus écouté en ce moment.  Jusqu’à présent ce morceau ne cesse de faire sensation. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.